Aux visiteurs de mon atelier
31 janvier 2017
La 5e Robe de Peau d’Ane
31 janvier 2017

Le fil rouge de mon travail vient de plusieurs images …

Celui des entrelacs des feuilles de palmiers qui formaient nos cabanes.
Ceux,  de la douceur, de la rugosité et de l’odeur des rouleaux de laines qui se trouvaient dans les placards de ma grand-mère et enfin de la finesse des matières synthétiques expérimentales que mon père  m’apportait comme des petits trésors.-multicolores.
 A 15 ans, mon premier geste de transformation symbolique a été celui de découper la robe de mariée de ma mère pour en faire des robes de poupées.
 Tout mon travail quelqu’en soient les matériaux utilisés,  devient Tissus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *